Partager Partager Imprimer la page.  

Communiqués

Mise en valeur du patrimoine culturel régional

La députée Caroline Simard inaugure le Centre d’initiation au patrimoine – La Grande Ferme

Saint-Joachim, le 13 octobre 2016. – La députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Simard, a participé aujourd’hui à l’inauguration du Centre d’initiation au patrimoine – La Grande Ferme.

Situé à Saint-Joachim sur la Côte-de-Beaupré, le Centre d’initiation au patrimoine – La Grande Ferme est, depuis 1979, un lieu d’interprétation ayant pour mission de faire découvrir l’apanage de la région. Afin de préserver les valeurs archéologique, historique et architecturale de cet immeuble patrimonial classé en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, des travaux de restauration et de mise aux normes ont été effectués au cours de la dernière année. Une somme de 2,11 M$ a été investie dans ce projet, dont 1,6 M$ provenant du gouvernement du Québec.

« Cette inauguration est le résultat d’investissements dans la fierté et l’identité de notre société, car la Grande Ferme est assurément un joyau de notre patrimoine collectif. Les travaux de restauration et de mise aux normes permettront la mise en valeur de cette attraction touristique de premier plan sur la Côte-de-Beaupré et la poursuite de sa mission éducative. De nombreux visiteurs pourront ainsi se familiariser avec l’archéologie, l’histoire et les attraits naturels du Cap-Tourmente », a déclaré la députée Simard.

« Le Centre d’initiation au patrimoine – La Grande Ferme joue un rôle fondamental dans le développement socioculturel de la communauté et contribue activement à la vitalité économique et touristique de la région. Notre gouvernement est très fier de soutenir ce projet qui rappelle l’importance d’une richesse patrimoniale inestimable et salue le travail remarquable de l’équipe passionnée animant le lieu, grâce à laquelle tout cela est rendu possible », a ajouté le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, M. Fortin.

– 30 –

Haut de page